Pourquoi mettre au premier plan le design plutôt que l’ingénierie pour innover ?

Selon Jean-Pierre Dubé, ingénieur et expert-conseil en amélioration des opérations industrielles, « le design est le moteur d’innovation et de création de valeur pour accroître vos profits. »

Il a été démontré dans le billet intitulé Doublez vos profits avec le Lean design, rédigé par Patrick Sirois et publié par Jean-Pierre Dubé, qu’investir dans le design coûte de 15 % à 25 % moins cher que l’ingénierie et influence de 40 % à 50 % de plus la réduction des coûts totaux du développement du produit que l’ingénierie.

On n’a qu’à regarder les grandes entreprises dont le design est le moteur de l’innovation pour saisir son puissant impact. Mentionnons entre autres : Apple, Braun et, plus près de nous, BRP, Mega Brand ou Trudeau. À titre d’exemple, cette dernière entreprise a vu en 12 ans son chiffre d’affaires de 450 000 $ par an augmenter à plus de 11 millions de dollars à la suite de l’introduction du design comme source d’innovation.

Pourquoi le design réussit-il à offrir de meilleures performances pour atteindre l’excellence et l’innovation ?

Il faut savoir que le design industriel a un mode de pensée créatif connecté à l’art et à la science. Le mode de pensée du designer allie les deux types d’intelligence essentiels pour innover : l’intelligence émotionnelle

(art, culture et sociologie) et l’intelligence rationnelle (science).

Le design a une vision plus large sur l’innovation puisqu’il est entre autre centré sur l’Homme dans sa réflexion. Il met le consommateur et ses besoins au centre de sa démarche de manière à susciter son intérêt. Il doit aussi considérer le plan marketing et les contraintes techniques dans sa démarche. Au final, il a pour objectif de rendre perceptible la proposition de valeur dans le produit.

“Le design a une vision plus large sur l’innovation puisqu’il est entre autre centré sur l’Homme dans sa réflexion”

Un ingénieur analyse une problématique de façon plus logique basée sur une connaissance des principes mécaniques et physiques (intelligence rationnelle) tandis qu’un designer est plus sensible aux réactions des gens, ce qui les anime, ce qu’ils désirent, il analyse l’usage, le contexte culturel et sociologique, la sémantique liée au design, les facteurs humains, les tendances, l’expérience, etc. (intelligence émotionnelle).

Le designer est continuellement à la recherche de la nouveauté pour se renouveler, il cherche la différence, il cherche inlassablement des solutions en jonglant entre les concepts abstraits et concrets et il remet constamment en question la manière d’aborder un projet, un problème ou une solution. Il n’a pas de barrières le limitant à risquer la nouveauté ; il cherche la nouveauté. Il n’accepte pas de reproduire la même chose. Il a donc tous les atouts essentiels pour créer de l’innovation.

Comment le design s'insert-il dans une organisation?

Le design industriel peut s’intégrer à la structure de l'organisation interne comme il peut s'intégrer en tant que ressource externe. Il peut s’imbriquer non seulement à l’étape de développement mais aussi à l’étape de la définition du projet. 

À plus forte raison, le design est plus performant à atteindre l'innovation si le design management est implanté dans l'entreprise.  Sous cette fonction, le designer industriel stimule l’innovation en unifiant les gens autour des mêmes objectifs.

Précisons que l’innovation n’est pas seulement l’affaire du design. Le design a bien souvent besoin de l’ingénierie pour concrétiser sa vision et a besoin de son savoir et des nouvelles technologies qu’il met au point pour réaliser de l’innovation par croisement (combiner un aspect technologique innovant à un aspect pratique et esthétique).

Par sa combinaison d’atouts et sa démarche en conception et développement de produit, le designer industriel est plus enclin à vous offrir de meilleures performances pour innover et créer une proposition de valeur distinctive.

Merci de commenter!

Publications

Découvrez comment maximiser la valeur de vos concepts auprès de vos clients!
2017/04/22, Vue: 295
Au fil des ans, nous avons appris à identifier les enjeux et reconnaître les pièges au processus de développement de produits dans le but d’éviter les échecs. Voici donc notre liste des 9 causes d’échec typiques en développement de produits.
2017/04/5, Vue: 503
développement de produit heureux
Ce design convient-il vraiment aux clients? 
Brisons-nous les standards? 
En faisons-nous trop?
2016/10/25, Vue: 1,003
Temps de changer!
Depuis la crise économique de 2007, nous avons pu constater de grands changements dans les entreprises. Ces changements, souvent radicaux, ont eu pour conséquence de motiver davantage plusieurs entreprises afin de passer à travers ce passage à vide...
2016/09/26, Vue: 921
Une nouvelle tendance semble faire la différence entre se démarquer ou fermer ses portes. La tendance actuelle est de concevoir des produits de qualité où l’expérience client est au cœur du discours de vente.
2016/05/5, Vue: 579

Votre entreprise est assurée contre le feu, les cyber-attaques ou tout autre événement catastrophique? Quelles sont les probabilités que ça vous arrive? Par contre, l'est-elle contre l'échec du lancement d'un nouveau produit?

2015/10/17, Vue: 734
Vous croyez qu'une bonne gestion de projet devrait éviter la débâcle d'un projet de développement? Vous avez raison, en partie seulement. La vraie question à se poser est: qu'est-ce qui motive la raison d'être du projet? La réponse dictera la réalisation d'un bon ou d'un mauvais investissement.  
2015/09/29, Vue: 831
6 règles de la réussit

Développer et réussir le lancement d'un nouveau produit et service innovant est certes un exercice motivant et une source d'une très grande fierté pour une organisation. Trop souvent, cette belle aventure s’avère ardue et difficile.

2015/09/16, Vue: 711
Blog aide design stratégique

Êtes-vous préparé et outillé pour vous lancer dans le développement d’un nouveau produit?

2015/07/1, Vue: 697

Saviez-vous qu’un produit - ou service - atteint habituellement sa maturité commerciale à sa 3e ou 4e année de commercialisation ?

2015/03/21, Vue: 446

Partant du principe que la vie commerciale d'un produit est d’environ quatre à cinq ans, nous remarquons souvent que celui-ci atteint sa pleine maturité vers sa troisième ou quatrième année. Soyez attentifs !

2015/03/20, Vue: 433

Depuis la récession économique de 2007-2008, les consommateurs ont changé radicalement leur manière de consommer.

2015/02/25, Vue: 462

Quel est le dénominateur commun qui unit le marketing, les achats, les ventes, l’ingénierie et la production ? 

Réponse : Le produit vendu !

2015/01/20, Vue: 449

Dernières nouvelles

Balai à neige design et innovateur
Étiez-vous prêts pour la première neige? ❄❄
Pour l'occasion, nous vous représentons notre design: les balais à neige Garant, parfaits pour l'hiver!
2016/11/21, Vue: 614
Évolution du design industriel

«Le design a beaucoup évolué depuis 10 ou 15 ans, Il est beaucoup plus présent dans les entreprises. Ça a occasionné de notre côté un questionnement : comment pouvons-nous avoir un apport aussi bénéfique pour nos clients, même s’ils ont déjà des équipes déjà instaurées ? »

— Johnathan Côté, vice-président, stratégie design et innovation, chez Morelli Designers dans La Presse.

2016/10/16, Vue: 437
Conférence design valeur produit

Conférence : 19 octobre 2016 | 7h à 12h | Sherbrooke, QC

Découvrez comment maximiser la valeur de vos produits et devenir performant avec une véritable culture de l'innovation.

2016/10/2, Vue: 405

Voyez nos réalisations

Voyez nos réalisations